01/01/1970

Scott  Atwater (Mr C.E Scott et Mr HB Atwater) a commencé la fabrication de moteurs hors bord en 1935, en 1941 cette compagnie fut considérée comme le deuxième constructeur américain après OMC en volume.
Scott Atwater a investi le marché du hors bord en tant que sous traitant, ces moteurs furent vendus sous la marque Champion. En 1946 Scott Atwater écoulait sa production sous son nom et Firestone. 
A partir de 1946 à 1956 la gamme s’étendait de  3,6 à 33 cv.
En 1954, toute la gamme de moteur fut équipée d’une pompe à eau (Bail-A-Matic) raccordée avec un tuyau et crépine afin de vider le bateau. Grosse source d’em…..des.
En 1956, Scott Atwater fut vendu à McCulloch.
En 1957, début en compétition, projet de conquérir le record du monde de vitesse avec un 60 cv 6 cylindres 6 carbus sur une embase italienne, le record de 101, 12 mph ne fut jamais atteint.
En 1958, McCulloch introduisit un 60 cv 3 cyl., ainsi qu’une commande de direction électrique.
En 1959, conception d’un moteur 4 cyl, 90 pouce/cube (1475 cm3) avec une embase à la direction électrique et pas variable
En 1960, conception d’un 125 cv, le Scott R-120, 4 temps équipé d’une injection, d’une turbo, hélice à pas variable et direction par rotation de l’embase. Ce moteur ne fut jamais mis en vente. Prototype d’un 3 cyl diesel, qui ne fut jamais commercialisé.
En 1965, McCulloch décide de quitter la scène motonautique.
Encore une fois, avec cette saga résumée au maximum, on retiendra que les « innovations » contemporaines, celles des Verado entre autres, ne sont que des redites, certes améliorées.

A noter l'existance d'une revue technique dédier au moteurs hord board Scott

Voir également les pages du site Motonautismeancien dédiées à ces très beaux moteurs.

Recommander
  • gplus
  • pinterest