01/01/1970

La pression monte dans la perspective de la 20ème édition des Voiles de Saint-Tropez. Alors que les concurrents fourbissent leurs armes, la Société Nautique est en ordre de marche : autour du Président et des permanents, les quelques cent bénévoles impliqués dans l'organisation, tant à terre que sur l'eau, sont également prêts à regagner leurs postes. Il reste à peine plus d'un mois avant le lever de rideau et la mise en place du plus attendu des spectacles, assuré par 300 des plus beaux bateaux classiques et modernes, dans le port de Saint-Tropez et dans le golfe.

Modernes : du lourd !
Porte-drapeaux des monocoques de régate les plus sophistiqués - aux cotés des Wally qui concourent pour le Trophée BMW - honneur aux Super Maxi : c'est le Baltic 130 My Song, un plan Reichel Pugh de 2016 battant pavillon italien qui caracole en tête de la classe IRC A en longueur hors-tout avec près de 43 mètres, devançant un sloop sur plans Malcolm McKeon construit en 2017 chez Green Marine/Vitters, Ribelle qui affiche 35 mètres, suivi de près du magnifique plan Philippe Briand Inouï, 33 mètres, sorti du même chantier en 2013. A noter que deux des trois nouveaux bateaux de la classe reine – Twin Soul B et le nouveau Lady First 3 – ont tous les deux étés dessinés par l'architecte italien Alberto Simeone et sortent du chantier en vogue : Mylius Yachts. La bagarre s'annonce rude chez les Maxi 72 entre le Britannique Jethou, sur plans Judel-Vrolijk, et l'Italien Cannonball, dessiné par le cabinet Botin Partners Naval Architecture, à bord duquel sont annoncés des équipiers de haut vol : l'ancien barreur de l'America's Cup US Ed Baird, en duo avec son homologue français, Sébastien Col. Si le chantier danois X Yachts est particulièrement bien représenté cette année avec une dizaine d'unités, c'est le cas également chez Nautor Swan qui pourrait dépasser la douzaine de participants entre 42 et 100 pieds de longueur, avec une attention toute particulière pour les quatre Swan 50 qui seront en lice pour le Trophée Edmond de Rothschild en IRC C. 

Tradition : en majesté
Est-il possible de s'affranchir de la splendeur d'une carène et d'un plan de voilure comme celui de Cambria (1928- 40m), Y-a-t-il ailleurs autant d'élégance que celle véhiculée par les cotres Moonbeam III et IV (1903 -30m et 1914-35m), ou le très délicat Eva (1906 – 13m), Peut-on imaginer plus véloces que les bateaux de la Jauge Internationale fièrement représentés par quatre 8 M JI Fulmar (1930-14,65m),Caron II (1935 -15,02m), Silhouette (1910 – 15m40) ou Falcon (1930 -14,85m), sans oublier les prestigieux 15 M ! Plus d'un siècle après leur conception, les bateaux dessinés par Fife sur les bords de la Clyde n'ont rien perdu de leur pouvoir de fascination. Posséder un plan Fife est un privilège dont tous les propriétaires de ces voiliers d'exception sont éminemment conscients. A ce titre, l'histoire du cotre aurique Nan-of-Fife (1896 – 22,99 m) est édifiante. Ayant retrouvé par hasard sur internet, en piteux état, le bateau que sa grand-mère avait acheté en vendant sa bague de fiançailles, Philippe Menhinick n'a pas trahi ses origines. Alors antiquaire à Saint-Malo, il a dû arrêter son activité et vendre à son tour sa maison afin de pouvoir acquérir le voilier endommagé, allant jusqu'à construire son propre chantier pour être en mesure d'en effectuer la restauration. C'est cela que s'apprête à mettre en valeur le Trophée Rolex 2018, ultime récompense du Jubilé Fife qui va rassembler vingt-et-unes unités portant le mythique pédigré. 
L'année sera également marquée par le retour des Class J : Topaz et Velsheda devraient jouer de leurs somptueuses coques respectivement noire et bleue, au large des plages de Pampelonne.

En bref :
La 20ème embarque les kids !
Avec l'inauguration du nouveau Pôle Voile Légère, la Société Nautique de Saint-Tropez a donné le la : aux Voiles de Saint-Tropez comme ailleurs, il faut préparer la relève et permettre aux enfants de se forger des souvenirs qui, plus tard, les pousseront à embarquer à leur tour sur les plus beaux bateaux du monde, et qui les ramèneront avec délice sur les plans d'eau tropéziens. C'est l'exemple que veut montrer la SNST et son président, Tony Oller, dans le cadre de cette 20ème édition, en organisant une compétition amicale sur Optimist intitulée "les Petites Voiles" ouverte aux enfants de l’École de Voile et à ceux des participants.

PROGRAMME
VOILIERS MODERNES
Samedi 29, Dimanche 30 septembre : Accueil et contrôle
Lundi 1, Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 11h

VOILIERS DE TRADITION
Dimanche 30 septembre et lundi 1er octobre : Accueil et contrôle
Dimanche 30 septembre : arrivée de la Coupe d’Automne du Yacht Club de France en provenance de Cannes
Mardi 2, Mercredi 3, Jeudi 4 (journée J. Laurain, Journée des défis, Club 55 Cup, GYC Centenary Trophy), Vendredi 5 et Samedi 6 octobre : Parcours côtier, 1er départ 12h00

Pour tout le monde remise des prix 
Dimanche 7 Octobre, à partir de 11 heures

Les partenaires des Voiles de Saint-Tropez
ROLEX
BMW
GROUPE EDMOND DE ROTHSCHILD
WALLY
KAPPA

HOTEL BYBLOS
MERCANTOUR EVENTS
LES MARINES DE COGOLIN
L’ESPRIT VILLAGE DE SAINT-TROPEZ

POMMERY
SUZUKI MARINE
LORO PIANA
BRIG
AIR FRANCE
CHEVALIER TORPEZ (LES VIGNOBLES DE SAINT TROPEZ)
SUN 7 GRAPHIC

Organisation :
Société Nautique de Saint-Tropez, Président : Tony Oller
Principal Race Officer : Georges Korhel
Moyens sur l'eau : Philippe Martinez
Inscriptions : Frédérique Fantino
Communication : Chloé de Brouwer

Site internet : www.lesvoilesdesaint-tropez.fr 
Facebook : 
les Voiles de Saint-Tropez officiel
Twitter : 
@VoilesSTOrg 


Relations Presse :
Maguelonne Turcat
Tel 06 09 95 58 91

E-mail 
magturcat@gmail.com 

Photos :
Gilles Martin-Raget, www.martin-raget.com

Recommander
  • gplus
  • pinterest