01/01/1970

Construit en 1930 à Boston dans le chantier Lawley Yard, Jour de Fête, sloop marconi de 15,85 mètres de long dessiné par Frank Paine, a retrouvé le chemin des régates depuis que Pascal Oddo l’a racheté en 2011 à un Américain et ramené en Méditerranée par cargo. « Nous avons acheté Jour de Fête à Newport, aux États-Unis. Le bateau, qui s’est successivement appelé Falcon II puis Hay Day appartient à la classe Q. Il y avait 16 bateaux dans la classe à l’origine. C’est nous qui avons décidé de le rebaptiser Jour de Fête », nous explique Pascal Oddo. Le bateau a régaté aux États-Unis pendant un certain temps avant d’être vendu dans les années soixante. Il est resté ensuite un peu à l’abandon avant d’être reconstruit et réaménagé dans les années 90. Si Pascal Oddo a racheté le bateau en bon état, il a tout de même effectué quelques travaux depuis « Des systèmes hydrauliques avaient été ajoutés mais nous avons retrouvé les plans d'origine, explique-t-il. Nous l’avons rééquilibré, modifié puis entretenu comme une œuvre d’art. » Le voilier hiverne dans un hangar couvert pour protéger le vernis et le bois. « Nous l’améliorons un petit peu tous les ans, poursuit le propriétaire passionné. Cette année, nous avons changé le moteur car l’ancien moteur était vieux et lourd. Cela nous a permis de gagner 500 kg. Nous avons un équipage performant composé de jeunes et de moins jeunes, avec généralement Bruno Troublé à la barre. Cela se passe très bien à bord. C’est formidable de voir à quel point le bateau va plus vite qu’avant. C’est un bateau physique. En régate, nous sommes huit à bord, cinq à l’arrière et trois à l’avant ».
De son côté, Bruno Troublé, figure incontournable de la course au large, précise que le bateau a été remis dans sa configuration des années trente. « Avant, il n’y avait pas de moteur. Du coup, nous avons allégé l’arrière pour compenser le poids du moteur. C’est vraiment un très beau bateau, facile et bien équilibré, qui a été optimisé pour naviguer dans moins de 15 nœuds de vent. Il marche très bien. D’ailleurs, à Antibes, où il y avait des bateaux assez rapides, nous avons réussi à signer le deuxième temps absolu, toutes catégories confondues sur l’une des trois régates, indique-t-il. Jour de Fête est bateau de course très sain à l’image des Class J construits à la même époque, et qui ont fait les beaux jours de l’America’s Cup ».

Longueur hors-tout : 15,8 m 
Longueur de la coque : 15,8 m
Longueur à la flottaison : 11,6  m 
Largeur maximale : 2,8 m
Tirant d'eau maximal : 2,1 m
Tirant d'air : 13,5  m
Déplacement : 21 t 
 
Recommander
  • gplus
  • pinterest